Binhas Global Dental School (BGDS)

Article 5 : Les patients de mon cabinet ne veulent que des traitements pris en charge !

Par labocast le 16 avril 2021

le boost Binhas Global Dental School

Les patients de mon cabinet ne veulent que des traitements pris en charge !

Je sais à quel point il est frustrant de penser que la plupart de vos patients veulent réaliser uniquement les traitements pris en charge par les complémentaires.
La bonne nouvelle, c’est qu’il y a certaines choses que vous pouvez faire pour éviter que ce soit le cas.

Il est vrai que nombre de patients peuvent affirmer ne vouloir que des traitements pris en charge. Mais ils disent cela très probablement parce qu’ils ont été « éduqués » à penser que la santé « doit » être gratuite. Parfois par l’agent d’assurance qui leur a vendu le contrat, la publicité d’une assurance, voire par votre équipe ou par vous-même.

Dès l’instant où vous commencez à communiquer, directement ou indirectement, auprès du patient sur les remboursements, ne soyez pas surpris s’il s’attend alors à n’avoir que des traitements remboursés.

prise-en-charge-du-patient-par-le-dentiste-1

Arrêtez de penser que la prise en charge est la priorité absolue du patient.

La première chose à faire est donc d’arrêter d’y contribuer. Lorsque le sujet des remboursements est toujours la première chose mise en avant par votre assistante, cela les rend plus importants dans l’esprit du patient.

Évidemment, vous allez aborder le sujet de l’assurance, mais la façon dont vous le ferez fera une vraie différence.

Montrez que vous appréciez le patient, pas la complémentaire de santé.

La chose la plus importante est que le patient sente que vous voulez le meilleur traitement pour lui, pas forcément celui qui est pris en charge. De nombreux cabinets n’ont signé aucune convention avec des réseaux de soins et ont quand même les patients de ces réseaux. Ils font simplement savoir à ces patients que la préoccupation de certains réseaux n’est pas forcément de leur permettre d’accéder au meilleur traitement possible mais plutôt à celui qui entraînera le moins de remboursement de leur part.

La plupart des patients apprécient le niveau d’information et de transparence dans ces cabinets. Aussi, sont-ils plus prêts qu’ailleurs à payer un traitement avec une partie à leur charge.

prise-en-charge-du-patient-par-le-dentiste-2
prise-en-charge-du-patient-par-le-dentiste

Comment répondre à : « Je ne veux réaliser que le traitement pris en charge » ?

Souvent, quand un patient vous dit cela, c’est une sorte de réponse automatique donnée parce qu’il a été « formaté » comme cela depuis toujours. Ce n’est généralement pas une chose à laquelle il a vraiment réfléchi. C’est pourquoi vous devez avoir une vraie discussion avec lui.

Il est crucial de l’informer des avantages du traitement que vous proposez et quel est son intérêt à long terme, au-delà des remboursements.

Il vous faut découvrir le niveau de connaissance dentaire, quelles sont ses motivations, quelles informations il a eues dans le passé, etc. Ensuite, apprenez-lui à se focaliser sur le traitement plutôt que sur l’assurance. La majorité des patients veulent être en bonne santé et garder leurs dents.

Si le patient est vraiment intéressé par le traitement, l’assurance ne sera pas un véritable problème. Il s’agit simplement de s’assurer qu’il comprend bien la valeur du traitement et ce que cela changera dans sa vie quotidienne. Il restera ensuite à de déterminer avec lui les modalités de paiement qui lui conviennent le mieux.

Participez au webinaire de Yannick Binhas sur la présentation de la méthode Binhas 365

Le jeudi 22 avril à 19h